Road Runners Wavre

août 5th, 2012

Découverte de la vallée de la Moselle

Poster par road-runners-wavre in Uncategorized

Entre Bernkastel-Kues et Cochem…

A trois heures de voiture du Brabant Wallon, quelques kilomètres au-delà du Grand-Duché de Luxembourg, se cache un trésor touristique et une fabuleuse région: la vallée de la Moselle.
La première ville à découvrir est Trier (Trèves en français). Une cité prenant racine dans l’antiquité. En effet, la perle de la cité est sa porte noire, vestige de la présence romaine datant du 2ième siècle av-JC. De cette époque il reste aussi un amphithéâtre et les ruines des thermes ainsi que la basilique romaine. Du moyen-âge, il y a la cathédrale et l’église de la vierge, ainsi que quelques belles maisons à colombages. La renaissance et la période baroque ont laissé quelques belles maisons de maître qui donnent le cachet général à la cité. Le 20ième siècle et la seconde guerre mondiale ont laissé de grandes cicatrices et des bâtiments d’après-guerre défigurent malheureusement quelques rues.

049-copier.JPG

Pour bien visiter la ville, toutes ses églises (dont St Paulin et surtout St Matthias qui sont décentrées) et tous les quartiers périphériques, il faut compter une journée et quinze kilomètres à pieds. Si on veut faire une visite des musées (musée historique de la ville, musée du jouet), il faudra alors compter deux petites journées.
La deuxième ville à découvrir est Bernkastel-Kues. D’un côté de la rivière, Kues, la moderne et la plus peuplée. Sur l’autre rive, Bernkastel, la touristique, la merveilleuse… Cette petite ville est splendide. Sa petite place est une des plus belles d’Allemagne, avec ses maisons à colombage et sa fontaine à colonne. On peut passer des heures à faire les boutiques et les œnothèques. On peut aussi s’embarquer pour une croisière en bateau sur la Moselle jusqu’aux petites villes voisines.
On trouve en ville des cartes de balade pour découvrir la région (Mosel-Mitte à 6,50€). Au départ du centre-ville, on peut partir découvrir le vignoble, qui, plantés sur les versants en colline de la rivière, est parsemé de sentier de randonnées. Il y a ainsi moyen de parcourir le vignoble de long en large, ou de quitter le méandre sur lequel la cité est construite, et traversant alors les forêts au sommet des collines, redescendre à la découvertes d’autres villages blottis dans d’autres méandres. C’est ainsi que, suivant le chemin de Saint Jacques de Compostelle, on rejoint Traben-Trarback. Il y a là de quoi faire plusieurs journées de randonnées. Et les périodes de grand froid et des vendanges doivent être les plus propices aux découvertes pédestres.
Une soixantaine de kilomètres plus loin en longeant la Moselle - et il y a moyen de les faire à pieds, vu qu’il y a des campings ou des chambres d’Hôtes (Zimmer Frei) dans chaque village typique de la vallée - nous arrivons à Cochem. La ville est moins belle que les deux autres visitées auparavant mais a une attraction majeure: Son château, le Schloss Reichsburg, qui, perché au -dessus de la ville, en garde l’accès.
Pour bien visiter cette partie centrale de la vallée de la Moselle, et prendre le temps de la découvrir à pieds, il faut donc compter une semaine bien chargée de randonnées et de découverte.
Je ne peux que vous inviter à visiter cette région si proche de chez nous mais tellement différente de notre quotidien.

066-copier.JPG





  • Monthly

  • Blogroll



  • Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 29 articles | blog Gratuit | Abus?